Jacquart ranime l’hôtel de Brimont

Le champagne Jacquart a réservé à Reflets Actuels la primeur d’une visite dans les pièces de réception de son nouveau siège auxquelles le Rémois François Bragigand a apporté sa touche.

JAQUARTFACADE510

credit photo:refletsactuels.fr

Le très bel hôtel particulier en rénovation au 34 boulevard Lundy n’est pas né d’hier et pourtant chacun semble le redécouvrir derrière ses hautes grilles en fer forgé. Il est vrai qu’après avoir servi d’internat pour le lycée Roosevelt dans les années 60, puis hébergé les services de l’Académie de Reims, l’immeuble construit en 1896 par la famille Ruinart de Brimont avait perdu un peu de sa superbe.

JAQUARTFBRAGIGAND510

credit photo: refletsactuels.fr

Le mérite de ce retour en lumière revient à la maison Jacquart, fleuron du groupe Alliance Champagne, qui, après l’avoir occupé en simple locataire, l’a acquis en avril dernier pour y établir son nouveau siège. Le ravalement de façade et la réfection complète de la toiture se sont accompagnés de travaux de décoration confiés, après mise en concurrence, à l’architecte d’intérieur, François Bragigand. Une commande pas si simple, que Marie-Pierre Mortier-Brouillon, chargée de projets communication, résume ainsi : « il fallait à la fois respecter l’esprit des lieux et montrer, mais sans extravagance, que nous allons vers l’avenir ».

« Luxueux sans être bling-bling »

credit photo: refletsactuels.fr

credit photo: refletsactuels.fr

Le hall d’entrée, bien conservé, n’a subi que quelques retouches. C’est sur les cinq pièces de réception du rez-de-chaussée, réservées à l’accueil des clients et invités, que François Bragigand a concentré son travail. Dans le salon d’attente – sa pièce préférée- il a voulu installer une ambiance sereine, en jouant sur une gamme de coloris resserrée (blanc nuancé et poitrine d’éléphant), des rechampis qui mettent en valeur les ornements en relief (très nombreux dans ce bâtiment d’inspiration Louis XV), un éclairage « spectaculaire mais pas trop bavard », des fleurs artificielles haut de gamme dressées sur la table basse, des sièges aux lignes contemporaines et une bibliothèque laquée, disposés de manière à réduire l’échelle de la pièce.

credit photo: refletsactuels.fr

credit photo: refletsactuels.fr

Le traitement des volumes et la recherche d’unité dans la déclinaison des couleurs ont d’ailleurs été ses préoccupations constantes. La salle à manger, où 24 convives peuvent confortablement prendre place autour de la table de 6 mètres qu’il a lui-même dessinée, se signale par le rouge anglais des chaises et surtout une suspension monumentale à disques d’or au diamètre dégressif, fabriquée sur mesure par une manufacture de Bergame en Italie. On retrouve ce même lustre « luxueux sans être bling-bling » dans la pièce centrale de l’hôtel : le grand salon.

credit photo: refletsactuels.fr

credit photo: refletsactuels.fr

Organisé en deux espaces séparés par une console, il présente, d’un côté un ensemble de fauteuils et canapés cuir so british et, de l’autre, un ensemble plus moderne et intime dans lequel le décorateur s’est amusé à poser une grande valise-bar créée par Andrée Putman. Passons sans nous attarder dans la salle de réunion, dotée d’un mobilier fonctionnel et mobile, et dans le bureau d’accueil dont la banque est en opposition avec la grande cheminée d’origine. « Ce projet a été conçu pour plaire aux classiques et aux modernes, en privilégiant la finalité, c’est-à-dire le confort » conclut François Bragigand.

credit photo: Michel Jolyot

credit photo: Michel Jolyot

Le chantier achevé, une révolution a eu lieu le 11 septembre dernier : les services de la maison Jacquart ont quitté le site emblématique de la rue de Mars, avec ses mosaïques et sa porte en ferronnerie, pour prendre leurs quartiers dans les étages de l’Hôtel de Brimont. Restera à restaurer les deux pavillons qui encadrent la cour d’honneur. Celui de droite, sur la rue Kellerman, sera aménagé en salle de dégustation conviviale pour les professionnels.

1 Commentaire(s) a propos du sujet: "Jacquart ranime l’hôtel de Brimont"

  1. Superbe sujet, bravo mais une remarque: Jacquart n’est pas une « maison » de champagne mais la marque d’une coopérative.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*