Moët Hennessy reprend un vignoble californien

Moët Hennessy, division des vins et spiritueux de luxe du groupe LVMH, vient d’annoncer, dans un communiqué, l’acquisition du vignoble Joseph Phelps, une propriété californienne de référence créée en 1973.

Les vins de ce vignoble ont su conquérir les grandes tables et caves d’Amérique grâce à la fabuleuse collection de vins des vallées de Napa et côte de Sonoma et en particulier au légendaire « Insignia », un assemblage à la manière des grands Bordeaux, cultivé dans la Napa Valley. Il est considéré comme l’un des grands vins » les plus recherchés et les plus désirables au monde« .

Cette acquisition s’inscrit dans la stratégie de développement de Moët Hennessy, dont l’ambition est « de proposer à ses consommateurs et à ses partenaires distributeurs, de plus en plus exigeants, un portefeuille de vins et spiritueux de prestige toujours enthousiasmant, en y adjoignant des Maisons aux valeurs d’excellence, d’artisanat et d’héritage particulièrement fortes ». La collection Joseph Phelps rejoindra le portfolio de Moët Hennessy composé notamment de champagnes de renom pluri-centenaires et d’une offre toujours plus riche de vins tranquilles réputés, en provenance de France et du Nouveau Monde.

Pour Philippe Schaus, Président-directeur général de Moët Hennessy, « Joseph Phelps a été à la Napa Valley ce que Nicolas Ruinart, Madame Clicquot, Joseph Krug et Claude Moët furent à la région de Champagne».

Photo © DR/Joseph Phelps Vineyards

Soyez le premier à commenter "Moët Hennessy reprend un vignoble californien"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.