Une start-up de Reims lève 40 M€

La start-up de e-santé InnovHealth basée à Reims, a annoncé, ce jeudi après-midi, une augmentation de capital de 40 millions d’euros et l’entrée du fonds d’investissement MedTech franco-américain Forepont Capital Partners, ainsi que l’acquisition de la start-up new-yorkaise BeCareLink, spécialisée dans la prédiction des maladies neurodégénératives par une thérapie digitale (DTx) .

C’est une sorte de réponse aux multiples enquêtes réalisées par les médias depuis plusieurs mois. Chacune mettait en cause la réalité des perspectives de développement annoncées et faisait état des conflits avec les salariés et les actionnaires, le tout sur fond de nombres à plusieurs zéros propres au monde des start-up et de l’innovation.

Il faut croire que le fonds d’investissement américain Forepont a été convaincu par le projet du Dr Adnan El Bakri, fondateur d’InnovHealth. Forepont Capital Partners, établi à New York en 2014, est un fonds d’investissement à impact spécialisé dans le secteur de la santé basé à New York et à Paris. Le fonds a clôturé son premier tour à 130 M$ d’actifs entre l’Europe et les États-Unis. « Sa particularité est fondée sur une prise de participation active allant jusqu’à la prise d’un rôle opérationnel au sein des entreprises pour les structurer, leur permettre de développer leur activité et les orienter vers la rentabilité« .

A l’occasion de cette opération annoncée ce jeudi, InnovHealth change de nom et devient ReLyfe. Pour poursuivre sa R&D, ses études cliniques en cours et accompagner le déploiement commercial de sa technologie, le nouveau groupe s’apprête d’ores et déjà à recruter 70 salariés dont des médecins d’ici 2022 avec l’ambition de créer « un pôle franco-américain leader de Data Science médicale« .

Photo © Matthew Henry/Burst

Soyez le premier à commenter "Une start-up de Reims lève 40 M€"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.