Tourisme: la Marne retrouve son niveau d’avant-crise

L’INSEE vient de publier son étude sur la saison touristique 2022 dans le Grand Est qui montre que la Marne est une destination qui plaît.

D’avril à septembre 2022, les hébergements collectifs de tourisme du Grand Est enregistrent 13,9 millions de nuitées. En 2022, Les touristes ont plus souvent opté pour le camping et les hébergements haut de gamme qu’en 2019. La fréquentation est portée par la clientèle résidente. Néerlandais, Allemands et Belges sont de retour, dans les hôtels comme dans les hébergements de plein air.

La Marne enregistre 762 000 nuitées de résidents en 2022 contre 755 000 en 2019 avant la crise sanitaire. Du côté des non-résidents, le nombre de nuitées en 2022 s’établit à 552 000 contre 533 000 en 2019. Concernant les hôtels, la fréquentation est en hausse dans l’Aube, la Meurthe-et-Moselle, la Marne et la Haute-Marne (de 4 % à 15 % comparée à 2019), tandis qu’elle recule dans les autres départements : de – 2 % (Haut-Rhin) à – 14 % (Ardennes). Les nuitées en hébergement de plein air progressent dans presque tous les départements par rapport à la saison estivale 2019, de 7 % (Haut-Rhin) à 29 % (Marne) ; seules la Meuse et l’Aube ne retrouvent pas leur fréquentation d’avant-crise.

 

 

La fréquentation en nuitées correspond au nombre total de nuits passées par les clients dans un établissement touristique. Un couple séjournant trois nuits dans un établissement compte pour six nuitées, de même que six personnes ne séjournant qu’une nuit.

Les résidents sont les personnes, quelle que soit leur nationalité, qui ont leur domicile principal en France. Les non-résidents sont les personnes, quelle que soit leur nationalité, qui ont leur domicile principal à l’étranger.

Les résidents sont les personnes, quelle que soit leur nationalité, qui ont leur domicile principal en France. Les non-résidents sont les personnes, quelle que soit leur nationalité, qui ont leur domicile principal à l’étranger.

 

 

Photo © refletsactuels.fr

 

Soyez le premier à commenter "Tourisme: la Marne retrouve son niveau d’avant-crise"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.