Le trafic vélo augmente très fort à Reims !

C’est en tous cas le constat fait par l’association des cyclistes urbains Vél’Oxygène.

Celle-ci vient de réaliser les premiers comptages après l’ouverture des pistes cyclables temporaires à Reims. Les résultats montrent une forte augmentation du trafic vélo par rapport à la référence de 2014, référence la plus haute depuis 10 ans que Vél’Oxygène réalise ces comptages !
Ce sont 30% de plus (en moyenne) de cyclistes qui ont été recensés les 16 et 18 juin aux heures de pointe (matin et soir), voire 47% sur le pont de Vesle par exemple. La méthode et les lieux de comptage sont évidemment identiques depuis 10 ans. A noter également, que les comptages montrent la présence de nombreuses familles roulant à vélo en fin d’après-midi, familles absentes lors des comptages précédents et en même temps l’absence totale d’étudiants à vélo et le faible nombre de lycéens, absence due à la fermeture des facultés et grandes écoles, à la faible reprise des lycéens.

L’association qui milite depuis plus de vingt ans pour l’usage du vélo sur le territoire du Grand Reims se réjouit de ces chiffres estimant que  « les mesures engagées localement pour aider à développer l’usage du vélo semblent contribuer à faire de nouveaux adeptes». François Stoltz, président de Vél’Oxygène considère qu’«un vrai plan vélo pour Reims et le Grand Reims n’est plus une utopie et cette expérimentation démontre depuis début mai qu’il y a une vraie demande de changement pour certains habitants : il faut mieux partager la voie publique au bénéfice des piétons, des cyclistes, des usagers des nouveaux moyens de mobilité ».

 

 

Photo ©Nicole De Khors-Burst

Soyez le premier à commenter "Le trafic vélo augmente très fort à Reims !"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.