Le projet de restaurant inclusif et écoresponsable à Reims a besoin de votre vote

L’EXTRA, le projet d’un restaurant inclusif et écoresponsable à Reims, sera l’un des 150 projets retenus dans le Grand Est (et le seul en Champagne-Ardenne) pour participer au concours de l’entrepreneuriat social et solidaire organisé par la Fabrique Aviva. Doté d’1 million d’euros, il récompense les meilleures idées entrepreneuriales, utiles et innovantes à la fois.

Le soutien aux entrepreneurs est l’un des piliers d’Aviva France, l’un des premiers groupes d’assurance en France. La Fabrique Aviva c’est, lors de chaque édition, 1 million d’euros versés aux entrepreneurs de l’économie sociale et solidaire. C’est aussi une aide concrète apportée au développement des projets candidats, grâce aux conseils des experts et partenaires de la Fabrique.

Après une phase de dépôt et de sélection des projets, 748 d’entre eux ont été sélectionnés pour accéder à la phase de vote et aux concours régionaux. Dès à présent et jusqu’au 9 février 2021 à midi, le grand public est invité à voter pour les solutions qu’il juge les plus utiles et innovantes pour la société et la planète. Pour cela, il suffit de créer un compte sur la plateforme, et de distribuer 10 votes à ses projets favoris, ou de les attribuer entièrement à son projet coup de cœur. Des jurys régionaux seront ensuite organisés, composés d’experts et partenaires. Leur note comptera pour déterminer les 3 grands gagnants de chaque région. Ce sont ainsi 15 projets au total qui remporteront chacun 60 000 €. Le meilleur projet de chaque région se présentera devant un jury final prestigieux, réuni à Paris. Celui-ci élira son projet coup de cœur, qui remportera 100 000 € supplémentaires.

L’EXTRA a donc besoin de chacun(e) pour continuer le concours et faire en sorte que ce projet voit le jour. Vous pouvez découvrir le projet ici puis voter ici avant le 9 février.

 

L’EXTRA – UN PROJET SOLIDAIRE AU SEIN DE LA MÉTROPOLE RÉMOISE
Un restaurant inclusif et écoresponsable
Beaucoup de personnes en situation de handicap sont aujourd’hui exclues de la vie professionnelle : le taux de  chômage pour ces personnes est en effet deux fois plus élevé que pour l’ensemble de la population.
L’ouverture en centre-ville de ce restaurant inclusif et écoresponsable, est construite sur 2 piliers :

– L’humain car il fonctionnera avec une majorité de personnes extra-ordinaires, en situation de handicap mental. Inclusif, car ici c’est le cadre de travail, l’organisation et le management qui s’adapteront et non les équipes en salle et en cuisine.
– Le culinaire car le projet s ‘attachera à proposer une cuisine de qualité, faite maison et bien sûr gourmande, qui valorisera notre territoire et préservera notre terre.

Le restaurant se distinguera donc par sa dynamique humaine et sa démarche de développement durable. Il se positionnera comme un lieu reconnu pour la qualité de sa cuisine et pour son cadre chaleureux et élégant.
« l’ExtrA, goûtez la différence ». Ce nom est bien plus qu’un simple jeu de mots : en donnant la possibilité aux personnes en situation de handicap d’accéder à la vie professionnelle, ce projet veut faire de la différence une force, un atout, un moteur et une garantie du succès professionnel et humain.

Pour porter le projet et garantir l’objet social de l’activité de « l’ExtrA », les fondateurs ont créé l’association « Les Amis du RB22 » qui compte plus de 100 adhérents. Cette association rémoise est composée de membres aux compétences variées, motivés par cette perspective d’inclusion. De nombreux partenaires ont aussi rejoint le projet. Contrôlé par l’association, le restaurant aura son propre statut juridique et demandera l’agrément d’entreprise du secteur de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS).

Soyez le premier à commenter "Le projet de restaurant inclusif et écoresponsable à Reims a besoin de votre vote"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.