Reims Métropole: C.Vautrin prend les commandes

©-THIERRY-CHARLES-FRANÇOIS

Sans surprise, Catherine a été élue, ce lundi soir, Présidente de Reims Métropole.

©-THIERRY-CHARLES-FRANÇOIS

©-THIERRY-CHARLES-FRANÇOIS

Lors d’une séance autant marathon que bon enfant ont aussi été élus les 15 Vice-Présidents et les 7 conseillers communautaires qui composent autour de Catherine Vautrin le bureau de l’ Assemblée. Aucun Rémois parmi les Vice -Présidents. Seuls les 15 maires (sauf Taissy représenté par sa première adjointe) des communes qui composent la Métropole. Une composition qui a interpellé le chef de l’opposition Eric Quenard, un signe fort pour les communes de l’Agglomération, lui a répondu la Présidente.

En revanche, les 7 conseillers communautaires sont, eux, rémois, à commencer par le premier d’entre eux, le Maire de Reims en personne. Parmi les délégations, on notera que plusieurs adjoints rémois héritent des mêmes dossiers à  Reims Métropole: Xavier Albertini à la sécurité, Jean-Marc Roze aux finances qui travaillera avec Jean-Pierre Fortuné qui lui aura la responsabilité du contrôle de gestion de Reims Métropole. Autre attribution intéressante: celle de David Chatillon, Secrétaire Général de l’ Union des Maisons de Champagne, qui prend en charge le Tourisme. Est-ce à dire que le monde du Champagne est,enfin, associé au développement de la Métropole ? Notons aussi que désormais les commissions procéderont, si nécessaire et comme à l’Assemblée Nationale et au Sénat, à des auditions.

Catherine Vautrin, à l’issue de son élection, s’est exprimée devant la Presse. « L’enjeu, a t-elle rappelé, est de donner une âme à cette Métropole qui doit devenir une Métropole de référence aux Portes du Grand Paris ». Première décision: elle découle d’un engagement de campagne et d’une contrainte de calendrier: la baisse de la TOM sera votée dès le Conseil du 23 avril afin de pouvoir rentrer en application dans le budget 2014.

Plus généralement, la nouvelle Présidente fait du développement économique une absolue priorité dont elle assumera directement la gestion, comme Arnaud Robinet l’a décidé de la même façon à Reims. L’élargissement de la Métropole sera aussi un dossier important. Un travail tout en dialogue avec les autres Communautés de communes et un peu plus loin avec Epernay et Châlons. Enfin, troisième dossier, celui du Transport repris par le Maire de Cernay, Patrick Bedek. Le 18 avril, Transdev, exploitant actuel de CITURA,  devrait demander l’ouverture d’une négociation sur l’actuel contrat. Catherine Vautrin considère dans ce dossier que l’on a « poussé la poussière sous le tapis » et rappelé qu’Adeline Hazan avait accordé un chèque de 4 millions d’ € pour combler une partie du déficit estimé aujourd’hui à près de 10 millions.

Du travail pour la nouvelle équipe et des échéances qui vont arriver très vite

2 Commentaire(s) sur "Reims Métropole: C.Vautrin prend les commandes"

  1. Juste une question : quelle est la différence entre la Mairie et Reims métropole ? Que gèrent elles chacune ?

    Quel est le salaire d’une présidente à Reims Métropole ?

    Merci d’avance

    Marie

  2. Une question me gene : avons nous besoin de 15 vices présidents ??? Quel est leur role exact?

    Merci de me repondre…

    Marie-Ange

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*