La bourse L’Oréal-Unesco à une Marnaise

 Marielle Simon, originaire de Clamanges près de Vertus dans la Marne, et doctorante à l’Université Lyon 1a  reçu hier à Paris une Bourse Nationale L’Oréal France-UNESCO « pour les Femmes & la Science »

Marielle SIMON510_cr2

La jeune marnaise est ainsi récompensée à Paris pour la « qualité et le fort potentiel de ses travaux de recherches ». Depuis la création du programme en 2007, Marielle est la 1ère boursière originaire de Champagne Ardenne à être récompensée. Son sujet de thèse porte sur une étude mathématique des caractéristiques physiques du gaz en vue d’aider les physiciens à développer des applications dans les domaines spatial et médical.  Ces recherches présentent une utilité concrète et indispensable au développement scientifique de l’industrie et de la santé. Grâce à sa bourse, Marielle souhaite voyager et collaborer avec des chercheurs de renom dans le monde entier, notamment certains basés à Rio de Janeiro, Princeton ou encore Tokyo.

En France, seulement 27% des chercheurs sont des femmes, contre 33% en Europe. Pour donner à la science un visage plus féminin, L’Oréal France, en partenariat avec la Commission Française pour l’UNESCO et l’Académie des Sciences, affirme son engagement pour la promotion de jeunes femmes brillantes dans des domaines où elles sont encore sous-représentées avec les Bourses Nationales L’Oréal France-UNESCO « pour les Femmes & la Science »*. D’un montant de 15 000 € chacune, ces Bourses L’Oréal France-UNESCO récompensent 25 jeunes femmes scientifiques de talent pour l’excellence de leurs travaux et de leurs recherches.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Soyez le premier à commenter "La bourse L’Oréal-Unesco à une Marnaise"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*