Régionales: l’appel des maires du Grand Est

Les maires du Grand-Est ont co-signé un appel adressé à tous les habitants de la région. Arnaud Robinet pour Reims, Benoist Apparu pour Châlons-en-Champagne, François Baroin, le Maire de Troyes mais aussi Président de l’Association des Maires de France figurent parmi eux.

Voici le texte de ce message:

Arrivé en tête au premier tour des élections régionales, le Front National pourrait emporter ce dimanche la présidence de notre région. Les récentes enquêtes électorales montrent qu’elle serait la seule région de France à affronter ce péril . En tant que maires, en tant que citoyens amoureux de la République, nous ne pouvons l’accepter. Chacun de nous se bat avec ses idées et dans son territoire pour développer l’activité économique et l’emploi. Les Conseils Régionaux sont les grands acteurs de cette mission, car la loi leur a confié l’aide aux entreprises, l’apprentissage des jeunes, la formation des demandeurs d’emplois. Sur toutes ces questions, parce qu’elle est la seule liste républicaine à pouvoir l’emporter dimanche, seule la liste de Philippe Richert est capable d’améliorer notre situation.

Face à lui, le Front National s’avance avec un message économique dévastateur : le repli de notre région sur elle-même. Une aberration quand on connaît les liens qui nous unissent à nos partenaires belges, allemands, luxembourgeois et suisses, qui emploient plus de 160 000 de nos travailleurs. Une très mauvaise nouvelle aussi pour les milliers d’entreprises et d’organisations qui se développent au quotidien avec nos voisins européens. Surtout, nous pensons aux valeurs que nous partageons. Notre histoire frontalière, les grandes guerres que nous avons affrontées, l’épopée de nos terroirs. Tout ceci nous a enseigné la valeur inestimable de la personne humaine, du respect de l’autre, de l’ouverture.

Tout ceci nous impose de faire barrage, ensemble, au Front National. Nous avons des différences politiques mais aujourd’hui nous nous unissons pour vous appeler solennellement, ce dimanche 13 décembre, à venir voter, avec vos proches, pour la liste Unissons nos énergies avec Philippe Richert.

Chaque bulletin de vote engage autant l’emploi que l’image de notre région en France et en Europe, pour les six années à venir.

Soyez le premier à commenter "Régionales: l’appel des maires du Grand Est"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*