Reims soigne son réseau international

Les Journées de l’Histoire et de l’International 2019 se déroulent à Reims du 7 au 9 mai. Pour cette 6e édition, la ville de Reims propose un ensemble d’événements qui aura pour fil conducteur l’Europe dans sa pluralité et sa diversité.
Ces Journées célèbrent les relations que la ville entretient avec les municipalités jumelées avec un double objectif précisé par Arnaud Robinet  » faire rayonner Reims et sensibiliser les rémois aux affaires internationales ».  Cette année, ce sont Séville, Florence et la ville tchèque de Kutnà Hora qui sont mises à l’honneur.

Reims privilégie trois grands axes de coopération avec ses villes partenaires:

  • l’économie et l’innovation, avec des échanges entre incubateurs de startups via le projet Speed Up, un dialogue établi avec Florence entre les appellations Champagne et Chianti Classico pour la promotion et protection du patrimoine vitivinicole, ou encore le projet de création d’un club d’affaires franco-allemand.
  • l’éducation, avec la mise en place d’un programme d’échange entre des jeunes étudiants de Nagoya et des lycéens rémois ou la création d’une bourse d’échange Reims-Nagoya en lien avec l’Université Reims Champagne-Ardenne (4 premiers lauréats en 2018).
  • la culture et le patrimoine, avec la volonté de développer des échanges entre experts du patrimoine UNESCO, entre différents festivals de musique de nos territoires et dans le domaine de la gastronomie grâce à des échanges entre chefs des Crayères et de Nagoya.

Depuis 2018, Reims s’est ouverte à l’Asie et poursuit le renforcement de ses relations avec l’Europe. À ce jour, la cité des Sacres a noué 10 partenariats avec les villes d’Aix-la-Chapelle, Arlington, Bastogne, Brazzaville, Canterbury, Florence, Kutnà Hora, Salzbourg, Séville et Nagoya.

Au coeur de ces trois « Journées de l’Histoire et de l’International », les « Entretiens internationaux », organisés le mardi 7 mai à 18 h 30, auront pour thème « Protéger et promouvoir le patrimoine vitivinicole : Regards croisés européens ». Des professionnels du monde du vin de plusieurs pays européens partageront leurs regards et expériences sur la protection et la promotion du patrimoine vitivinicole en Europe. Cette manifestation est organisée en partenariat avec l’association Reims Rayonnement International et se déroulera en présence de Tessa Capponi Borawska, présidente de la Fondation du Chianti Classico, César Saldaña, directeur général du Conseil régulateur des vins de Jerez et Vincent Perrin, directeur du Comité interprofessionnel du vin de Champagne.

Benjamin Develey, l’adjoint au maire en charge des affaires européennes et internationales souligne la dynamique de ces liens durables qui s’appuyent sur le tissu associatif et un réseau d’acteurs locaux et cite plusieurs exemples: les liens entre la CCI de la Marne  et celle de Séville, le jumelage des Académies de Reims et de la ville andalouse. Bref, une volonté affichée de dépasser le simple cadre du traditionnel jumelage.

 

Benjamin Develey et Arnaud Robinet – Photo © refletsactuels.fr

Soyez le premier à commenter "Reims soigne son réseau international"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*